Vin
Vino de la tierra Serra de Tramuntana-Costa Nord

 

La zone de culture de la vigne et de production du “Vino de la tierra Serra de Tramuntana – Costa Nord” regroupe 18 communes situées dans le nord-ouest de l'île de Majorque, entre le cap de Formentor et la côte sud-ouest d'Andratx. La vitiviniculture sur le terroir “Serra de Tramuntana – Costa Nord” (massif de la Tramuntana et côte Nord) a probablement débuté avec l'établissement des Romains sur l'île de Majorque. On peut citer en particulier la cité antique de Pollentia, où les Romains déployèrent d'importants efforts dans la culture de la vigne. On peut encore voir aujourd'hui des trous pratiqués par les Romains dans la pierre de “marés” (sorte de grès local), qu'ils remplissaient de terre rougeâtre avant d'y planter les ceps de vigne. Il faut signaler qu'au XIVe siècle, suite à l'exonération d'impôts sur la production de vin à Alcúdia, décidée par le roi Martí Ier, la vigne devient la seule culture pratiquée sur cette commune.

 

De ce fait, le commerce du vin s'étend au-delà de l'île de Majorque et les vins de la région font dès lors l'objet d'importants échanges commerciaux. Le vin issu du cépage Malvoisie est traditionnel de la région. Les premiers ceps de cette variété de vigne seraient arrivés ici vers le XVe ou XVIe siècle, probablement d'Italie. L'archiduc Louis-Salvator évoque ainsi la Malvoisie dans son ouvrage et montre que le vin issu de ce cépage est particulièrement prisé à la table des rois et des évêques, mais aussi, depuis des siècles, par les Majorquins aisés. Les vertus de ce vin ont été louées par divers écrivains et poètes, comme la Majorquine María Antònia Salvà (1869-1958). Le XIXe est un siècle de grande prospérité pour la viticulture et la production de vin dans la région. On recense à cette époque plus de 400 ha de vignobles sur la seule commune de Pollença. En 1862, le phylloxéra fait son apparition en France, grand pays producteur et consommateur de vin, et les Français sont contraints de recourir à des importations massives. Ce phénomène, combiné aux prix intéressants et à la facilité d'accès au marché français, entraîne une remarquable extension des vignobles.

 

À cette période, le vin de la région est exporté vers la France en quantités considérables, au départ des ports d'Alcúdia et Palma de Majorque. En 1891, le phylloxéra fait son apparition sur le terroir vinicole et décime les vignobles. Ce fléau et, plus tard, les subventions européennes incitant à l'arrachage des vignes ont gravement entravé le rebond de l'activité vitivinicole. Malgré tout, des viticulteurs et viniculteurs apparaissent dans les années 1990 et redonnent vigueur à ce secteur. Leurs efforts, associés aux conditions géoclimatiques de la région, ont donné naissance à des vins aux caractéristiques uniques, reconnus et bénéficiant de bonnes notations des experts.

 

En 2002, l'arrêté du 11 février du secrétariat à l'Agriculture et à la Pêche a réglementé la mention “Vino de la tierra Serra de Tramuntana – Costa Nord”. Il a été abrogé par l'arrêté du secrétariat à l'Agriculture et à la Pêche du 29 novembre 2005, qui introduit un nouveau cépage blanc (le Sauvignon blanc), ainsi que plusieurs nouveautés réglementaires.

 

Cadre géoclimatique

 

Le massif de la Serra de Tramuntana est formé de Vino de la tierra Serra de Tramuntana-Costa Nord - îles Baléares - Produits agroalimentaires, appellations d'origine et gastronomie des Îles Baléares trois plis superposés, composés de calcaires du Jurassique, de marnes du Trias et de calcaires et de marnes du Miocène. La Serra de Tramuntana et la Costa Nord sont les deux grands repères topographiques de la zone et donnent leur nom au terroir vitivinicole. Toutes deux se caractérisent par un fort contraste entre les sommets, certains dépassant les 1 000 m d'altitude, et les vallées que dessinent les montagnes. Cette topographie permet de cultiver la vigne dans un microclimat unique, marqué par une pluviométrie concentrée en automne et en hiver et des étés aux températures modérées.

 

Conditions de production

 

Les vins désignés sous la mention “Vino de la tierra Serra de Tramuntana-Costa Nord” sont issus exclusivement des cépages suivants :

 

Noirs:  Cabernet sauvignon, Merlot, Syrah, Monastrell, Tempranillo, Callet, Manto Negro

 

Blancs:  Malvoisie, Moscatell de Alejandria, Moscatell de grano menut, Moll, Parellada, Macabeo, Chardonnay, Sauvignon blanc

Les pratiques culturales mises en oeuvre respectent la tradition, permettant ainsi de produire un raisin de la meilleure qualité. De ce fait, la densité de plantation est limitée à 5 500 ceps à l'hectare.

Le nombre d'yeux à l'hectare est limité à 33 000 et la production à 9 000 kg de raisin à l'hectare. Les vendanges sont effectuées avec le plus grand soin. Seuls sont conservés pour la production des vins protégés les raisins sains, suffisamment mûrs et présentant un titre alcoométrique volumique naturel d'au moins 12 % pour les cépages blancs et 12,5 % pour les cépages noirs.

 

Caractéristiques du vin

 

Les monocépages blancs issus de Malvoisie et les Chardonnay sortent du lot. Les Malvoisie se distinguent par leur potentiel aromatique, avec une prédominance fruitée évoquant la poire et le melon ; ce sont des vins secs, frais, consistants, complexes et bien structurés. Les Chardonnay sont plein d'arômes rappelant les fruits exotiques ; la bouche est agréable et équilibrée, avec une finale persistante et longue. Du côté des rouges, il convient de noter que les viniculteurs de la région sont traditionnellement spécialisés dans la production de monocépages à partir de raisins nobles comme le Cabernet sauvignon et le Merlot. Ce sont des vins à la robe intense, très tanniques et bons pour la garde. Ils déploient des arômes parfumés rappelant la prune et la cerise mûre, avec des notes de figue et de raisin sec.

 

Degré d'alcool minimum

 

Vin blanc 12,0º Vin rosé 12,5º Vin rouge 12,5º

 

Ils doivent présenter une acidité totale minimum de 4,5 g d'acide tartrique par litre, et une acidité volatile inférieure à 0,8 g par litre, exprimée en acide acétique.

 

Authentification

 

Toutes les bouteilles portant l'indication géographique “Vino de la tierra Serra de Tramuntana – Costa Nord” sont commercialisées avec un numéro officiel d'authentification émis par la direction générale des collectivités rurales et marines, chargée du contrôle et de la certification du “ Vino de la tierra Serra de Tramuntana – Costa Nord”.

Vino de la tierra Serra de Tramuntana-Costa Nord - îles Baléares - Produits agroalimentaires, appellations d'origine et gastronomie des Îles Baléares
Logo Govern